Le Centre Communal d'Action Sociale

Deux agents administratifs sont à votre écoute et vous aideront au mieux à résoudre vos problèmes.

Monique MAURO
Responsable du CCAS
Tél : 04.93.32.41.12
Fax : 04.93.32.41.23
Courriel : m.mauro-ccas@saint-pauldevence.fr

Odile MARTIN
Tél : 04.93.32.41.24
Fax : 04.93.32.41.23
E-mail : o.martin-ccas@saint-pauldevence.fr

Assistance sociale :
Une assistante sociale vous accueille le lundi aprés-midi dans les locaux du CCAS de 13 h 30 à 16 heures sur rendez-vous auprés de la CAMS au 04.93.19.47.70.

Protection Maternelle et Infantile :
Permanence le mercredi matin à Cagnes-sur-Mer
Assistante sociale : Mme Semeria au 04.92.02.33.80

Guichet de proximité :
Pour les demandes de logements sociaux, prendre rendez-vous avec Madame Mauro

Sécurité Sociale :
Permanence au rez-de-chaussée du CCAS minimum une fois par mois.
Pour les jours de permanence contacter Madame Mauro

L’équipe des aides à domiciles :
Elle vous aidera dans votre vie quotidienne.

Odile Martin et Monique Mauro
L'équipe du CCAS

Nous vous accueillons dans nos locaux, situé dans la mairie annexe près de l’église collégiale, le lundi de 9 h à 16 h et du mardi au vendredi de 9 h à 14 h.
Nous pouvons aussi nous rendre à votre domicile.

Nous vous aiderons dans les démarches administratives pour l’obtention d’aides légales et nous vous proposerons les différents services disponibles.

L’aide légale est soumise à certains critères (conditions d’âge et de ressources)

  • Prise en charge du placement en maison de retraite
  • Prise en charge de l’aide à domicile.
  • Carte d’invalidité ou station debout pénible
  • Allocation compensatrice pour tierce personne (-60 ans) et prestation de compensation du handicap
  • Télé assistance
  • Revenu Solidarité Active
  • Allocation spéciale vieillesse et allocation supplémentaire
  • A.P.A (Allocation Personnalisée d’Autonomie)
  • Dossier de demande de compensation du handicap auprès de la M.D.P.H (Maison Départementale des Personnes Handicapées ) N° vert : 0805 560 580 http://www.mdph06.fr

L’aide facultative est ponctuelle et son attribution est soumise à l’approbation de notre conseil d’administration. Elle est étudiée au cas par cas, et à titre exceptionnel.

  • Secours médicaux
  • Secours centre aéré
  • Secours cantine
  • Prise en charge de certaines factures
  • Secours divers (classe de neige et de découverte, etc.)

Un registre nominatif et confidentiel est ouvert dans nos locaux pour :

  • Les personnes âgées de 65 ans et plus résidant à leur domicile
  • Les personnes de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail et résidant à leur domicile
  • Les personnes handicapées
Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune.
Il exerce sa mission en liaison étroite avec les institutions publiques et privées (CAF, MSA, Associations). A cet effet, il peut mettre en oeuvre des moyens ou des structures de concertation et de coordination.

A ce titre, il développe différentes activités et missions, directement orientées vers les populations concernées :

  • aides et accompagnement des personnes âgées
  • aides aux personnes handicapées, aux enfants, et aux familles en difficultés

Les attributions du CCAS

Procédure de domiciliation
Le CCAS est tenu de procéder aux domiciliations des personnes sans domicile fixe, en habitat mobile ou en habitat précaire, afin de leur permettre d’avoir une adresse pour faire valoir leurs droits sociaux notamment en matière de CMU, d’aide médicale de l’état et de RSA, ainsi qu’a la délivrance d’un titre national d’identité, à l’inscription sur les listes électorales et/ou à l’aide juridique.
Les gens du voyage peuvent choisir d’élire domicile auprès des CCAS pour le seul bénéfice des prestations sociales.
L’élection de domicile a une durée d’un an renouvelable.
Le CCAS ne peut refuser la domiciliation que lorsque la personne n’a aucun lien avec la commune. Il ne peut mettre fin à une domiciliation que lorsque l’intéressé le demande ou qu’il ne ne s’est pas présenté pendant plus de 3 mois au CCAS. En cas de refus ou de résiliation de la domiciliation, le CCAS doit motiver sa décision et le notifier par écrit.

Instruction des demandes d’aide sociale légale
Le CCAS participe à l’instruction des demandes d’aide sociale légale. Il transmet les demandes dont l’instruction incombe à une autre autorité.
Les demandes d’admission au bénéfice de l’aide sociale légale, à l’exception de celles concernant l’aide sociale à l’enfance, sont déposées au CCAS ou, à défaut, à la mairie de résidence de l’intéressé.
Les demandes donnent lieu à l’établissement d’un dossier par les soins du CCAS. Il peut faire recueillir par des visiteurs-enquêteurs les éléments nécessaires pour apprécier le bien fondé de la demande.
Il transmet ensuite les demandes, dans le mois de leur dépôt, assorties de son avis et le cas échéant de celui du conseil municipal qui peut avoir été demandé soit par le Maire, soit par le CCAS, à l’autorité qui en assure l’instruction. Le Maire doit être informé de la décision prise.
Concernant la CMU, l’aide médicale de l’Etat, et le RSA, le CCAS n’est pas le seul organisme à recueillir les demandes d’aide. C’est le demandeur qui choisit.

Aide médicale de l’Etat
La demande peut être déposée, au choix du demandeur, auprès :

  • du CCAS du lieu de résidence du demandeur,
  • d’un organisme d’assurance maladie,
  • des services sanitaires et sociaux du département de résidence,
  • des associations ou organismes agrées par le préfet.

Le CCAS auprès duquel la demande a été déposée établit un dossier et le transmet, dans un délai de 8 jours, à la caisse d’assurance maladie qui en assure l’instruction.

Le RSA
http://www.rsa-revenu-de-solidarite-active.com/

Le CCAS enregistre les demandes de logements sociaux, accessibles aux personnes remplissant certains critères de revenus.
Un numéro unique au niveau du Département des Alpes-maritimes est attribué à chaque demande.